Big Ten Starting QB Injured On Huge Blindside Sack

first_imgNick Bosa sacks Rutgers' Arthur Sitkowski.Rutgers went with true freshman quarterback Artur Sitkowski as its starter to begin the year. He can’t be a big fan of drawing Nick Bosa and the Ohio State defense in his second start.Bosa has been a monster for his entire career as a Buckeye, as was his older brother Joey before him. He’s been incredibly impressive against the Scarlet Knights today.Moments ago, he blew by a Rutgers offensive tackle, and took Sitkowski down hard on a blind-side sack.The first half ends with a @nbsmallerbear sack. pic.twitter.com/utVRxKUiBN— Ohio State on BTN (@OhioStateOnBTN) September 8, 2018Artur Sitkowski was reportedly shaken up after the Nick Bosa sack.That play ended the half for the Buckeyes.Artur Sitkowski wincing and holding his shoulder as he walks to the locker room at halftime. The first half could not have gone worse for Rutgers. pic.twitter.com/OeekFDgI89— Brian Fonseca (@briannnnf) September 8, 2018Hindsight is 20/20 but calling a pass play with 5 seconds before the half was ridiculous and Rutgers may have paid the ultimate price with Sitkowski getting clocked by Bosa and appearing to hurt his shoulder. Half couldn’t have gone any worse.— Aaron Breitman (@aaron_breitman) September 8, 2018Rutgers should probably just take Sitkowski out of the game. That poor QB is getting annihilated, the game is over, and he is a true freshman with a future.— Mike Dury (@MikeDury) September 8, 2018Sitkowski was 6-for-18 for 38 yards and an interception in the first half for Rutgers. The Scarlet Knights trail the Buckeyes 35-0.Last week, in a 35-7 win over Texas State, he showed the ups and downs of playing a freshman quarterback.He completed 20-of-30 throws for 205 yards and a score, but also had three interceptions.Still, he should have a bright future for Chris Ash’s squad. Hopefully any injuries he suffered are minor.last_img read more

Read More

Récipiendaires de bourses Un investissement dans lavenir de la NouvelleÉcosse

first_imgSeize étudiants au niveau postsecondaire et un étudiant au cycle supérieur font un pas de plus vers une carrière dans le secteur de l’énergie grâce à la subvention pour l’innovation dans le secteur de l’énergie et la bourse d’études dans le secteur de l’énergie Pengrowth – Nouvelle-Écosse. « Le fait de recevoir la bourse d’études dans le secteur de l’énergie Pengrowth – Nouvelle-Écosse a soulagé le fardeau financier et m’a permis de me concentrer sur mes études, affirme Jaclyn Bishop, récipiendaire de la bourse en 2016. Alors que je fais mes premiers pas dans l’industrie de l’énergie, il est réconfortant de savoir qu’il existe du soutien pour les étudiants comme moi, ici en Nouvelle-Écosse. » La bourse est offerte aux étudiants du secondaire en Nouvelle-Écosse qui poursuivent des études postsecondaires dans un domaine lié au secteur de l’énergie. Huit jeunes Néo-Écossais inscrits dans un programme universitaire lié au secteur de l’énergie recevront une bourse renouvelable de 2 500 $ par année, pendant quatre ans. Huit autres étudiants inscrits dans un programme de métier ou de technologie au Nova Scotia Community College recevront une bourse non renouvelable de 2 500 $. « Le gouvernement est ravi d’appuyer ces esprits brillants alors qu’ils entament leurs études dans le secteur de l’énergie, affirme Michel Samson, ministre de l’Énergie. Cette bourse est un investissement dans l’avenir de ces étudiants dans notre province, ainsi que dans notre secteur de l’énergie et notre économie. » Christopher Sangster, originaire d’Halifax et étudiant à la maîtrise ès sciences appliquées à l’Université Saint Mary’s, est le récipiendaire cette année de la subvention pour l’innovation dans le secteur de l’énergie, d’une valeur de 10 000 $ sur deux ans. Dans le cadre de son projet de maîtrise, M. Sangster explorera le potentiel commercial des gisements de pétrole dans le bassin Scotian. Ensemble, Pengrowth Energy Corporation, Pengrowth Management Limited et le gouvernement de la Nouvelle-Écosse ont investi plus de trois millions de dollars pour permettre aux étudiants de poursuivre leurs passions dans le secteur de l’énergie. Plus de 200 bourses ont été accordées depuis 2005. Les récipiendaires de la subvention pour l’innovation et des bourses d’études dans le secteur de l’énergie Pengrowth – Nouvelle-Écosse sont choisis selon leur rendement scolaire, leur participation communautaire et leur intérêt dans le secteur de l’énergie de la Nouvelle-Écosse. Les récipiendaires des bourses sont inscrits au Nova Scotia Community College et dans des programmes reconnus des universités à l’échelle du Canada.Pengrowth Energy Corporation est un producteur intermédiaire de pétrole et de gaz naturel qui verse des dividendes, situé à Calgary, en Alberta.last_img read more

Read More